Olivier Favier, chroniqueur d’exil

La onzième résidence Rhizomes accueille, du 18 janvier au 18 mars, Olivier Favier, auteur, journaliste et traducteur.
Il se préoccupe de la question migratoire dès le début des années 2000 et vient de publier les Chroniques d’exil et d’hospitalité aux éditions du Passager Clandestin.
Il est également le créateur et le principal contributeur du blog dormirajamais.org, qui informe et milite pour une véritable politique d’accueil en France. Profondément touché par les personnes en situation d’exil qui croisent sa route, il se fait la voix de celles et ceux qui sont en sont privés, intervient souvent dans en milieu scolaire pour sensibiliser les jeunes aux migrations et anime des conférences autour de ses expériences et de ses rencontres.

Si Olivier Favier n’est pas, comme les auteurs précédemment invités en résidence par Rhizomes, un auteur étranger, il se questionne néanmoins profondément sur l’identité et le métissage, prend parti pour une société pluriculturelle et entend lutter contre les replis identitaires et xénophobes qui animent aujourd’hui les débats sur l’accueil des personnes migrantes.
Il écrit sur l’exil, sur l’hospitalité et documente ses propos avec la rigueur d’un journaliste, mettant en regard les différentes époques de notre histoire nationale, mais aussi les lieux et les peuples confrontés tantôt au départ et à l’arrivée de populations fuyant l’horreur.
Son recul indispensable à l’heure de l’immédiateté de l’information et à de la temporalité médiatique, le profond humanisme de ses écrits, nous touchent et motivent cette résidence, afin d’aller à la rencontre du milieu scolaire, des jeunes et des lecteurs et lectrices de tous horizons pour échanger autour de ces questions d’actualité.

Les résidences d’auteur organisées par Rhizomes sont soutenues par la Région Bretagne, la Ville de Douarnenez et la Fondation Un Monde par Tous.